Marie observe les tocs que développent les soignants. Elle raconte ses cauchemars à une collègue psy. Lors d’une relève, elle entend l’inquiétude du personnel après l’annonce d’un début de déconfinement le 11 mai prochain.

Extrait : “Avec les collègues psys, on rit un peu en se racontant les petits troubles qu’on développe. Quand je vais à l’hôpital en vélo, j’ai des TOC comme dans « Un long dimanche de fiançailles ». Si je dépasse le feu avant cette voiture, tout ira bien et personne de ma famille ne sera malade.”

SUBSCRIBE

Témoin

Marie F.

PRODUCTION

Les Cavalcades

Les Cavalcades : Création de Podcasts